Phalaenopsis pulchra

Publié le par Martine

Acheté à l'Orchidarium le 16 décembre dernier, et après n'avoir donné que nouvelles feuilles et racines, mon Phalaenopsis pulchra s'est enfin décidé, depuis la fin mai, à sortir non pas une ni deux, mais trois hampes florales !

Il était temps, même si je sais que l'attente est loin d'être terminée et qu'il faudra encore m'armer de beaucoup de patience avant de voir sa première fleur s'ouvrir, s'il m'en offre une un jour...

Et oui, Monsieur est assez difficile et ne se cultive pas comme la plupart des Phalaenopsis botaniques... Il n'aime pas les températures trop élevées (21 à 24° pour les maxima) et, en appartement, réussir à le faire fleurir est loin d'être une évidence !

Il donne assez souvent des keikis et d'ailleurs l'une des deux petites hampes de gauche est en train d'en développer un à son extrémité... 

A ce sujet, Bernard Lagrelle précise sur son site que ses hampes ont la particularité de produire des tiges florales plus courtes mais plus facilement florifères.  


Tout espoir est donc permis !


Pulchra.JPG 

Commenter cet article