Kit orchidées

Publié le par M@rtine

Lu sur le site Union & Actions :



HEBDOMADAIRE • N° 47 • 15 décembre 2006
Portrait - Société An-ki
Le kit d'orchidées a germé au salon Initiatives
Après avoir séduit de nombreux particuliers et, en octobre, le jury du salon Initiatives avec ses kits de champignons, le lauréat du Prix Crescendo Jean-Claude Braipson sort une autre idée de son chapeau. La nouvelle formule magique: un kit mais avec des orchidées cette fois, dès février. En primeur.

"Tout a commencé au salon Initiatives, qui soutient l'esprit d'entreprendre en Wallonie, fin octobre, explique Jean-Claude Braipson, le patron alors de "Ma culture de champignons",d'une voix enjouée. J'exposais mon projet de kits de champignons sur le stand "Osons" de la Région wallonne et Pascal Lambé, patron de Phytesia, une spin-off de l'ULG, y présentait sa spécialité, la culture in vitro d'orchidées. Et là, c'est le coup de foudre réciproque. L'idée de faire pousser à présent les orchidées dans des kits prêts à l'emploi pour le bonheur des particuliers et en premier lieu des dames, avait germé". Depuis ce jour, sa société "Ma culture de champignons", née en 2000, est rebaptisée sous le nom à propos An-ki, ce qui signifie en sumérien, terre et ciel.
Bien qu'il ait fait des plantes son dada dans les années 90 comme commerçant ambulant delucky bambou notamment, Jean-Claude Braipson n'est pas jardinier de formation. Pour mener ses projets à bien, il s'est toujours entouré de spécialistes. "Dans ce nouveau projet, Phytesia, à la pointe en biotechnologie, fournit les plantes et ses connaissances dans le domaine. Elle a mis au point des techniques pour la germination et la culture in vitro à grande échelle d'orchidées vivaces provenant principalement d'Europe et d'Amérique du nord. Les graines d'orchidée sont minuscules et n'ont pas d'endosperme qui fournit les réserves nutritives essentielles à la germination. En laboratoire, la société remplace le mycorhize, le champignon grâce auquel elle opère sa symbiose par un milieu artificiel contenant tous les éléments nécessaires à la germination des jeunes orchidées."

Ludique
"L'idée est de permettre aux amateurs de belles fleurs de voir pousser chez eux des orchidées introuvables en sachet de graines dans les commerces, tout comme le terreau qui leur est spécifique."
Que se cache-t-il dans ces kits ? Ces boîtes cubiques en polystyrène comprennent quatre plants d'orchidées vivaces tempérées de familles différentes (Cypripedium, Spiranthes, Epipactis et Dactylorhiza), toutes à un stade de développement différent depuis l'éprouvette âgée de deux ans qu'il faudra empoter, au germe à taille de floraison de 4 à 5 ans d'âge dont l'amateur verra s'épanouir la première fleur assez rapidement après l'achat. Le prix ne dépassera pas les 25 euros. En plus d'être ludique, ce kit permet la connaissance d'autres familles d'orchidées. Un livret compris dans le package explique d'ailleurs le B.A.-Ba des orchidées.

En alternance
Un projet qui tombe à pic dans l'emploi du temps du patron, grâce à une production en alternance des deux marchandises. Ainsi, la période creuse pour la vente des champignons - de janvier à août - est la période faste des orchidées, en pleine floraison.
La nouvelle cadence est impulsée à l'entreprise familiale de quatre membres qui va désormais turbiner toute l'année.
Jean-Claude Braipson compte aussi sur un soutien extérieur de Socran, Wallonie Entreprendre et l'Awex pour lancer ce deuxième projet.
Jean-Claude Braipson compte bien utiliser son réseau de points de vente actuel pour lancer son deuxième produit sur le marché. Avec 175 points de vente actuels en Wallonie, 60 en Flandre et 100 dans le Nord de la France, Jean-Claude Braipson table sur la même courbe de croissance que son premier produit. "De mai 2006 à mai 2007 nous tablions sur la vente de 40000 kits de champignons. Fin août nous avions déjà atteint la moitié de l'objectif fixé", explique-t-il.
Le goût du beau après le goût du bon devrait faire autant sensation.
H.C.
-
Pas besoin d'avoir la main verte
"Parmi la soixantaine de variétés d'orchidées, nous en avons retenu 10 toutes issues de la famille des orchidées tempérées." A l'inverse des orchidées tropicales, les plus connues, celles-ci requièrent une période de froid hivernal de novembre à mars. Ce sont les plus costaudes, elle n'ont pas besoin d'être arrosées toutes les semaines, supportent les différences de luminosité et peuvent résister jusqu'à - 20 degrés. "Tout a été pensé pour permettre à ceux qui n'ont pas la main verte de voir comme les autres s'épanouir cette belle fleur au parfum délicat."

Carte de visite
An-ki
Rue de Leumont 1A à 4520 Wanze
Téléphone : 0478/722.000
Fax : 085/843.243
E-mail : champignon@proximus.be
Chiffres clés
Création de l'entreprise : 2000
CA prévisionnel 2006-2007 : 280.000 euros
Effectif : 4 personnes plus des saisonniers lors des pics de l'activité
 

Commenter cet article

Yann 20/07/2007 14:17

Bonne idée ce kit.
La communauté que tu a lancée est elle réservée aux seul blog consacrée aux orchidées? ou aux articles parlant d'orchidées? Comment on se joint cette communauté.
J'avoue être un peu perdu... ;)
A bientôt

M@rtine :0026: 20/07/2007 17:59

Non Yann tu peux y adhérer, j'en serais ravie, mais je préférerais que les articles que tu publies dans cette communauté parlent d'orchidées bien sûr... Je crois (parce que je ne l'ai moi-même jamais fait) qu'il faut cliquer sur la communauté "Orchidées" puis sur "rejoindre cette communauté". Ensuite je vais avoir un message sur mon tableau de bord qui m'annoncera que quelqu'un souhaite faire partie de la communauté que je gère. A moi, ensuite d'accepter ou de refuser le blog. Alors bienvenue Yann !