Des orchidées sur le site du CERN à Meyrin (Genève)

Publié le par M@rtine

Le site du CERN à Meyrin compte plusieurs zones dites « réserves florales naturelles - fauchage tardif ». On peut actuellement observer la floraison d'une variété rare d'orchidées sauvages et d'une autre, plus usuelle. L'« Ophrys Abeille » (Ophrys Apifera) est une espèce vivace rare et protégée. 

Très peu répandues, ces orchidées fleurissent en grand nombre certaines années, pour ne réapparaître parfois que dix ans plus tard. 


Cern1.jpg


Elles vivent en symbiose avec un champignon se trouvant dans le sol. Cette espèce doit son nom à son labelle velu, de couleur brune, qui ressemble à une abeille femelle dont il reproduit l'odorat - un mimétisme qui lui permet d'attirer les abeilles mâles (faux bourdons) et de favoriser la pollinisation. 


Cern2.jpg



L'« Orchis pyramidal » (Anacamptis Pyramidalis) est quant à elle beaucoup plus répandue. Sa taille et sa couleur rose vif la rendent facilement reconnaissable, même en voiture.

Lu sur le bulletin du CERN

Publié dans Lectures-Sites-Blogs

Commenter cet article