Les orchidées de la réserve des Teppes de Verbois (Genève)

Publié le par M@rtine

Les orchidées ne sont pas les seules à prendre racines aux Teppes de Verbois dans le canton de Genève.

Les surfaces ouvertes ont tendance à être colonisées par des plantes envahissantes non indigènes telles que les buddleyas, les verges d'or du Canada et les robiniers faux-acacias. 

Pour lutter contre la banalisation de ces milieux, un entretien régulier, parfois drastique, est donc nécessaire. Il en va de même si l'on veut conserver le caractère alluvial (mosaïque de terrasses de graviers et de zones humides de taille et de profondeur variables) si fondamental pour la richesse des Teppes. 

La lutte contre les espèces de flore et de faune non indigènes constitue une priorité pour la gestion de la réserve.


Les prairies sèches des Teppes sont riches en orchidées. On y trouve notamment des Ophrys abeilles, et des Orchis singes, bouffons, militaires et hommes-pendus.

 

 

L'Orchis militaire      

L'Orchis homme-pendu 


Lu sur le site du Département du Territoire de l'Etat de Genève

Publié dans Lectures-Sites-Blogs

Commenter cet article