Traitement insecticide et acaricide des orchidées

Publié le par M@rtine's Orchids

Même si depuis cet été, j'ai l'impression de m'être enfin débarrassée des fichues araignées rouges qui ont dévasté la moitié de ma collection d'orchidées ces derniers mois, je ne suis pas tout à fait tranquille, sachant qu'au moindre relâchement de ma vigilance, elles pourraient rappliquer...

Et la croissance ainsi que les belles floraisons que m'offrent aujourd'hui mes orchidées n'ont vraiment plus rien à voir avec l'état de stagnation, voire de dépérissement, dans lequel elles se sont trouvées durant de trop longs mois à cause de ces vilaines bêtes et de mon manque de temps et d'attention pour m'en occuper avant qu'il ne soit trop tard...

Ce temps-là est révolu et désormais j'entends être "sur le terrain" avant l'arrivée d'éventuels indésirables !

Mes nombreuses recherches sur le Net m'ont permis de constater les extraordinaires qualités curatives, mais aussi préventives, que l'on prête aux produits naturels comme le savon de Marseille ou le  savon d'Alep, l'huile de neem ou encore les huiles essentielles, produits offrant des bienfaits dans de nombreux domaines et notamment pour nos plantes d'intérieur et plus particulièrement nos orchidées et nos Hoyas...

Je me suis donc lancée ce matin dans la préparation d'une petite mixture alliant plusieurs de ces produits aux doses suivantes :

- 1 litre d'eau
- 20 g de savon de Marseille râpé
- 20 ml d'huile de neem
- 5 gouttes de 3 huiles essentielles à choix à utiliser principalement pour leur pouvoir de
  désodorisation, l'huile de neem n'étant pas le parfum d'ambiance que
  j'affectionne le plus...

En ce qui me concerne, j'ai opté pour le thym, le pin sylvestre ainsi que l'eucalyptus globulus, trois huiles essentielles entrant également dans la composition d'une formule anti-acariens très efficace... J'ai de la suite dans les idées, hein ?!

J'ai tout d'abord râpé mon savon et l'ai mélangé à 1 litre d'eau que j'ai chauffée au four à micro-ondes pour obtenir une solution plus homogène. J'ai ensuite rajouté l'huile de neem et les huiles essentielles dans un vaporisateur que j'ai un peu (pas trop pour éviter la mousse) secoué pour mélanger le tout...

Puis, j'ai retroussé les manches (au propre comme au figuré) et j'ai passé chaque plante sous le jet de la douche. C'est long, surtout quand on possède beaucoup de plantes, mais ainsi on peut faire d'une pierre plusieurs coups : le feuillage est dépoussiéré, le substrat pleinement arrosé et les éventuels hôtes indésirables sont en grande partie invités à rejoindre le collecteur d'eaux usées...


TraitementBioDouche.JPG


Une fois égouttée, chaque plante est aspergée avec la mixture décrite ci-dessus, à l'aide d'un petit vaporisateur d'une capacité de 1,25 l, permettant une diffusion par brumisation bien uniforme et très économique.

Même traitement pour les soucoupes, bacs et étagères... On n'est jamais trop prudent !


TraitementBio


Et voilà le travail ! Car c'est un véritable boulot que je vais certainement poursuivre demain vu le temps que cela me prend... Mais je sais qu'une fois terminé, je serai tellement contente d'avoir procédé à ce traitement préventif pour le plus grand bien de mes belles et le plaisir qu'elles me donneront avec leurs futures floraisons !

Comme c'est le cas pour ce joli Aerangis biloba dont les fleurs de ses deux hampes sont aujourd'hui complètement épanouies...


AerangisBilobaDéc2009Pot


AerangisBilobaDéc2009

Commenter cet article

francebambi 09/11/2013 02:59


merci beaucoup de toutes tes imformations 

Janine 15/05/2010 13:27



Merci pour ces conseils car il y a quelques années que j'ai détruit ma collection d'orchidées à cause d'un acarien, je devais traiter au Vertimec mais manque de disponibilité, j'ai bruler les
plantes.



Frantz Violette 14/01/2010 09:12


Bonjour,

  Combien de fois appliquez-vous votre traitement savon de marseille/huile de neem ?

merci de votre réponse
Cordialement
Violette


M@rtine's Orchids 14/01/2010 11:54



Cela dépend si vous procédez à un traitement pour éradiquer les hôtes indésirables ou s'il sagit d'un traitement préventif.

Dans le premier cas, je répète la même opération 2 fois à intervalle de 15 jours... et dans le deuxième cas, je dirais 1 fois tous les 2-3 mois en restant vigilante et en scrutant bien les
plantes... 

Pour ma part, j'ai gardé un spray rempli de cette mixture à portée de main et, de temps en temps, j'en asperge un peu sur les feuilles de mes orchidées les plus sensibles aux
araignées rouges, c'est-à-dire mes Phalaenopsis botaniques... Tout semble bien se passer pour l'instant...

Bonne journée Violette.



j-m 07/01/2010 13:43


des conseils qui me semblent intéressants, j'y reviendrai plus attentivement dans la soirée, merci de faire partager ton expérience ; bises !!


M@rtine's Orchids 12/01/2010 14:20


Merci à toi Jean-Marc !
Bises


joanna 35 28/12/2009 14:05


Bonjour,
j'aimerais des conseils pour lutter contre la cochenille farineuse qui m'empoisonne certaines de mes orchidées et également certaines plantes vertes
Où peut-on trouver l'huile de neem ?
Merci d'avance


M@rtine's Orchids 28/12/2009 15:48


Bonjour Joanna,

Si tu veux te débarrasser de ces vilaines bêtes ainsi que des oeufs qui peuvent se trouver dans le substrat tu peux, dans un premier temps, utiliser des bâtonnets insecticides à enfoncer dans les
pots...  (http://www.ciao.fr/Bayer_Batonnets_Insecticides_Systemique__1751481)
Pour un traitement bio et de fond du feuillage tu peux utiliser la mixture dont j'ai donné la recette qui marche très bien pour quantité d'insectes !

Pour ma part, comme je n'en ai pas trouvé en magasin, j'ai commandé l'huile de neem ici : http://cgi.ebay.fr/HUILE-DE-NEEM-HYDROSOLUBLE-pour-le-jardin-100-ml_W0QQitemZ290385360002QQcmdZViewItemQQptZLH_DefaultDomain_71?hash=item439c50f482

mais il y en a sans doute ailleurs tout aussi bien.

Tiens nous au courant...