Kefersteinia tolimensis

A l'instar d'autres genres voisins comme le Chondrorhyncha, le Kefersteinia et notamment l'espèce tolimensis se trouve en Amérique centrale et jusqu'au nord de l'Amérique du sud.

Plante sympodiale mais sans pseudobulbe, elle porte de nombreuses feuilles en ruban, assez fines et possède des racines vigoureuses et épaisses.

Les hampes florales émergent de la base des feuilles et portent une seule fleur, mais la floraison est souvent continue tout au long de l'année.

Le Kefersteinia tolimensis demande une luminosité moyenne mais surtout une forte hygrométrie ainsi qu'une bonne ventilation car le coeur des pousses est sensible à la pourriture. Les feuilles matures aussi d'ailleurs !

En appartement, on privilégiera une culture en pot avec un substrat composé d'un mélange d'écorces assorties de tourbe ou de sphaigne, retenant bien l'eau mais toutefois drainant.

L'eau doit être non calcaire et les arrosages doivent être dosés en fonction des conditions de culture, de manière à maintenir une bonne humidité, le substrat ne devant jamais totalement sécher entre deux arrosages.

Il s'agit d'une orchidée assez résistante dans l'ensemble.

KefersteiniaTolimensis.jpg