Orchidées sur les pelouses sèches des Bauges

Publié le par M@rtine

Lu sur le site d'Enviroscope

Un sentier pour découvrir les pelouses sèches des Bauges 
(Par Michel DEPROST)


Le Parc Naturel Régional des Bauges propose de découvrir les pelouses sèches protégées par un programme Natura 2000 autour du Mont Saint Michel.

Les pelouses sèches font partie des formations naturelles associant intimement flore, faune et géologie. Le sentier des pelouses sèches autour du Mont Saint Michel, illustre les fondements du Parc naturel régional du Massif des Bauges et la démarche Natura 2000 : maintien des activités humaines respectueuses de l'environnement, gestion de la biodiversité, concertation des usagers, accueil et sensibilisation du public.

Le site Natura 20undefined00 des « pelouses, forêts sèches et habitats rocheux du rebord méridional du massif des Bauges » fait partie d’un réseau de 16 sites en Rhône-Alpes qui ont bénéficié d’actions pilotes pour gérer et valoriser la faune et la flore remarquables dans le cadre du programme Life Nature et Territoires en Rhône-Alpes.
La chapelle Saint-Michel, les paysages de la cluse de Chambéry ou du massif des Bauges, les orchidées colorées au printemps : autant de raisons pour parcourir le sentier des pelouses sèches !
Quelle que soit la saison, les ambiances contrastées que traverse le sentier ne peuvent vous décevoir : à la pénombre de la chênaie à buis succèdent les pelouses sèches où revient de migration la pie-grièche écorcheur. Du printemps à l'automne, les troupeaux de génisses animent les prairies. Et que dire de l'hiver, lorsque dans quelques centimètres de neige crissant sous les pas, vous surplombez la couche nuageuse qui dissimule le bassin chambérien...

Le sentier des pelouses sèches permet de découvrir les richesses de la faune et de la flore autour du Mont saint-Michel et de comprendre les mesures de préservation engagées dans le cadre de Natura 2000.
Les sept stations du sentier constituent autant de haltes destinées à percevoir les liens indissociables qui relient l'homme à son massif. Des tables d'interprétation qui renvoient à un livret de découvertes illustré édité par le Parc (disponible à la Maison du Parc, les offices de tourisme de Chambéry et Challes-les-Eaux et l'Auberge de Curienne) offrent au promeneur les clés pour mieux appréhender le paysage. L'itinéraire pédestre balisé se parcourt en famille (dénivelé : 173 mètres) en 3 heures. 

Publié dans Lectures-Sites-Blogs

Commenter cet article

Colombobine 10/01/2008 10:27

Bon bah j'ai trouvé où se situe la prochaine destination de nos vacances!!!

M@rtine 10/01/2008 22:17

J'attends le printemps avec impatience pour aller découvrir nos belles endémiques... et pas que dans le massif des Bauges !